FANDOM


La Guerre du Saint Graal (聖杯 戦争, Seihai Sensō?) est le nom du rituel, de la compétition qui décidera du propriétaire du Saint Graal au travers d'une battle royale acharnée.

La guerre qui a lieu à Fuyuki est unique car elle est la seule à comporter un système de Servant qui utilise des Esprits Héroïques en tant que familiers[1]. On notera que la guerre à Fuyuki n'est pas la seule "Guerre du Saint Graal", car il semble y avoir de nombreux autres objets catégorisés comme étant des "Saints Graals" et plusieurs compétitions pour en décider les propriétaires. Au début des évènements de Fate/stay night, le Graal de la guerre est le 726e Graal étudié par l’Église.

Principes Modifier

Le tournoi de Mages Modifier

Après chaque guerre, un cycle d'environ 60 ans est nécessaire pour accumuler suffisamment de mana pour invoquer les 7 Servant de la guerre suivante. La période de 10 ans entre la 4e et la 5e guerre est la plus courte jamais vue. Il semble que toutes les guerres se sont déroulées durant l'hiver, sur une période de deux semaines.

Les participants à la guerre sont 7 Master, choisis par le Graal, et leurs Servant invoqués grâce à l'aide du Graal. La guerre est une sorte de "battle royale" entre ces belligérants, jusqu'à ce qu'il n'y ait plus qu'un Servant. Le Graal apparaîtra alors devant le vainqueur, qui pourra lui demander d'exaucer n'importe quel souhait. Cependant, les Master doivent suivre les règles établies au cours des guerres, comme tout faire pour que la guerre reste dans l'ombre, et donc éviter de s'en prendre massivement à la population.

Le véritable but du rituel Modifier

L'objectif du rituel est tout autre que ce qui est expliqué aux participants. Il y a mille ans, la famille Einzbern a perdu la 3e Vraie Magie, Heaven's Feel, et n'a eu de cesse depuis de trouver un moyen pour la récupérer. À force de persévérance, ses membres sont parvenus à acquérir la connaissance nécessaire pour recréer le réceptacle. Mais malheureusement, cela n'est pas suffisant pour créer un chemin vers l'Origine et recréer la 3e Vraie Magie.

Il y a deux cents ans, les membres de la famille Einzbern ont fini par réaliser qu'ils ne pouvaient pas arriver à leurs fins tout seuls. Ils ont alors ravalé leur fierté et demandé de l'aide à de vieilles familles de Mages. Mais à cette époque, l'Association des Mages et l’Église étaient au beau milieu d'une guerre sanglante, et il fallait éviter d'attirer l'attention des deux grandes organisations, d'autant que les rituels destinés à atteindre l'Origine doivent normalement être supervisés par l'Association. Le choix s'est donc porté sur un pays situé en Extrême-Orient, très éloignée des sièges des deux organisations et qui n'a que peu d'importance à leurs yeux : le Japon.

Les Einzbern se sont adressés à la famille Tohsaka car ils sont en charge d'un alignement de sites exceptionnels au Japon, et ce sont des experts en invocation. Sans leurs compétences particulières, les Einzbern ne pouvaient pas mener à bien leur projet. Cependant, les trahisons étant trop simples entre deux clans, les deux familles ont invité une troisième ancienne famille de Mages pour créer un équilibre à trois et empêcher toute trahison de l'une des familles : les Makiri, passés maîtres dans le contrôle des familiers. Une fois tout cela décidé, les 3 familles ont planifié les besoins pour mettre en place le rituel nécessaire pour atteindre l'Origine.

La famille Tohsaka a fourni le lieu où se déroulerait le rituel : la ville de Fuyuki, la terre qu'ils administrent. La nécessité du secret autour du rituel étant absolue, et le site se situant sur un alignement de sites de premier ordre (sans être pour autant la terre des Aozaki, seul lieu au Japon permettant l'usage de la Vraie Magie), les conditions étaient pratiquement parfaites pour mener à bien le rituel.

Malgré sa qualité et contrairement à la terre des Aozaki, l'alignement de sites n'est pas suffisamment proche de l'Origine et ne permet pas l'usage de la Vraie Magie. Pour l'atteindre, il faut percer le "mur" qui bloque le passage. Le processus mis au point consiste juste à pratiquer un "trou" dans ce mur et ouvrir une "porte", en absorbant les âmes des Esprits Héroïques vaincus au cours du rituel, et en les laissant rejoindre l'autre côté une fois qu'ils sont tous présents dans le Saint Graal. L'énergie accumulée est alors suffisamment importante pour ouvrir la fameuse "porte". Cependant, abattre ce mur n'est que la première étape, car l'Origine est toujours trop loin. Mais au terme du processus, celui qui a obtenu le Saint Graal a accès à une quantité infinie d'énergie magique. Cette énorme quantité de mana inutilisée, jamais vue sur terre, n'est rien d'autre qu'un miracle aux yeux d'un Mage normal, et peut permettre la réalisation de n'importe quel vœu.

Les 3 chefs de famille, Justizia Lizleihi von Einzbern, Tohsaka Nagato et Makiri Zouken, installent le Graal Supérieur dans une caverne géante située sous le temple Ryudou. Les préparatifs sont supervisés par Kischur Zelretch Schweinorg, dont Tohsaka Nagato est l'apprenti. Dans les faits, ce dernier étant un Mage moyen, c'est sa fille qui a réellement contribué à la mise en place du rituel pour la famille Tohsaka. Pour mener à bien ce rituel, les circuits magiques de Justizia Lizleihi von Einzbern ont servi à constituer le Graal Supérieur qui est chargé de pratiquer l'ouverture vers l'Origine, car sans ces circuits, il ne s'agit que d'une machine à exaucer les souhaits.

Mais à cause du trop faible nombre de Servant invoqués au cours de la première guerre, le Graal n'a pas reçu assez d'énergie, et le rituel a échoué. C'est alors qu'il a été décidé d'ouvrir la compétition à davantage de Mages, sous couverture d'un tournoi de Mages avec comme récompense pour le vainqueur la réalisation de son souhait le plus cher, même si ce n'est qu'un effet secondaire du véritable but du rituel. Cela étant aussi pour ne pas révéler à l'Association des Mages le véritable but de ce rituel. Contre toute attente, cette méthode s'est révélée plus efficace que prévu, car les Mages ayant découvert la véritable nature du rituel ont continué à jouer le jeu, espérant se servir du Saint Graal pour leur propre compte.

À chaque guerre, le lieu où doit être invoqué le Saint Graal change. Seuls 4 sites peuvent permettre l'invocation du Saint Graal, au 4 points cardinaux : le Mont Enzou, le manoir de la famille Tohsaka, l'église Kotomine et la salle des fêtes, dont la zone alentour sera réaménagée en parc après les évènements de la quatrième guerre. À chaque fois qu'une guerre se termine sans que le rituel ne soit achevé, le Saint Graal bascule automatiquement sur le site suivant.

La corruption par Angra Mainyu Modifier

Les Einzbern, qui essayaient de récupérer seuls la 3e Vraie Magie et d'atteindre l'Origine, sont passés du statut de la famille dominante à celui de simples participants à la guerre. Peu à peu frustrés par cet état de fait et parce qu'ils ne parviennent même pas à gagner la guerre, leur objectif s'est transformé en la simple volonté de remporter le Graal coûte que coûte. Mais leurs membres, s'ils sont extrêmement doués en Magie, n'ont pas les mêmes capacités au combat, et au cours des deux premières guerres, ils ont perdu lamentablement, à chaque fois parmi les premiers.

Ayant découvert une faille dans les règles durant la seconde guerre, ils ont décidé d'invoquer un Servant expert dans le meurtre à grande échelle pour la troisième guerre. Malheureusement, ils ne sont parvenus qu'à invoquer une ombre sans forme distincte qui a été vaincue dans les tout premiers jours de la guerre. Cependant, son âme a rejoint le Graal Supérieur. N'étant en réalité qu'un souhait, celui d'incarner tous les démons du monde, et le Graal étant une machine à vœux, ce souhait a été réalisé. À ce moment-là, le Graal a été corrompu et interprètera tout vœu futur par la destruction. En outre, l'essentiel de l'énergie recueillie dans les futures guerres sera destiné à lui construire un corps, afin qu'il puisse enfin devenir Tous les Démons du Monde et tuer les 6 milliards d'êtres humains vivant sur Terre.

C'est à partir de cet évènement que le Saint Graal, qui ne permettait auparavant que l'invocation de héros au sens propre du terme, va se mettre à piocher également dans les anti-héros tels que Gilles de Rais.

Implication de l'Église Modifier

Après les massacres de la seconde guerre, et parce qu'il est dangereux de laisser des Mages s'affronter à la vue de la population avec de puissants familiers, il a été décidé à l'Association des Mages qu'un observateur neutre superviserait les futures guerres à partir de la troisième. Cependant, à cause des dissensions internes permanentes au sein de l'Association, personne ne pouvait convenir, et il a fallu demander à une organisation extérieure de fournir le superviseur : l’Église.

À cette époque, le conflit entre les deux grandes organisations était terminé. L’Église avait examiné depuis longtemps le Saint Graal de la première guerre et avait conclu que ce n'était pas la coupe qui a recueilli le sang du Christ, se désintéressant rapidement du rituel. Cependant, elle a accepté de dépêcher un représentant, car un refus aurait pu relancer un conflit armé avec l'Association. De plus, l’Église estime que même s'il s'agit d'un faux, ce Graal peut avoir une influence conséquente sur le monde. Elle a donc décidé de favoriser secrètement le Mage le plus digne d'obtenir le Graal : celui qui cherche à atteindre l'Origine, et donc à ne pas altérer le monde actuel.

Au fil des guerres, les objectifs initiaux des trois familles ont évolué, les Einzbern ne désirent plus que remporter la guerre et Zouken ne recherche plus qu'à obtenir l'immortalité. La dernière personne réellement intéressée par l'Origine est Tohsaka Tokiomi, c'est pourquoi le superviseur de la 4e guerre l'a aidé avant et au cours du rituel.

Histoire Modifier

Heaven's Feel 1 Modifier

Le premier rituel s'est tenu aux alentours de 1805, avec les 3 classes de chevaliers : Saber, Lancer et Archer, invoquées par les Einzbern, les Tohsaka et les Makiri. Justizia Lizleihi von Einzbern était déjà devenue le cœur du Graal Supérieur au début du rituel et ne pouvait être le Master des Einzbern. Du côté des Tohsaka, il s'agissait probablement de Nagato ou sa fille. Et, Zouken était vraisemblablement le représentant des Makiri.

Le rituel s'est tenu de manière ridiculement honnête entre les participants qui ont fini par se battre pour obtenir le contrôle exclusif du Saint Graal. Mais à cause de l'absence de Sorts de Commandement, les Master ont eu beaucoup de mal à contrôler les Servant. De plus, à cause du nombre trop peu important de Servant invoqués, le Saint Graal n'a pas reçu suffisamment de prana pour ouvrir la porte vers l'Origine. On sait juste que Saber est l'un des deux derniers Servant à avoir disparu et que le rituel d'invocation du Saint Graal a eu lieu au mont Enzou. Selon Nasu, à cause de la manière dont s'est déroulé le rituel, il ne peut pas vraiment être considéré comme ayant été une guerre.

Heaven's Feel 2 Modifier

Cette guerre s'est déroulée aux alentours de 1865. Avant ce rituel, plusieurs choses ont changé. Les Makiri ont développé les Sorts de Commandement permettant un meilleur contrôle des Servant. Afin d'invoquer davantage de Servant que lors de la première guerre, les trois familles ont également invité plusieurs autres familles de Mages pour participer au rituel en leur faisant miroiter le Graal et son pouvoir omnipotent. Grâce à ces nouveaux participants, les sept classes standards de Servant ont cette fois toutes été invoquées. Toutefois, en accord avec le principe de ne pas ébruiter le but réel du rituel, elles ont fait en sorte que la guerre reste secrète.

Cependant, malgré ces précautions, la guerre a tourné au massacre pur et simple. Au terme des deux semaines que dure le rituel, il n'y avait pas de vainqueur, et le Graal Supérieur s'est éteint sans avoir rempli son rôle. Bien que la guerre ne puisse plus déboucher sur rien, les belligérants restants ont continué la bataille, si bien que tous les participants à la guerre sont morts.

On sait peu de choses sur les détails de cette guerre. Cependant, on sait que Zouken n'y a pas participé, que le Master de Berserker est mort du fait de la trop grande consommation de mana de son Servant, que le Servant de classe Saber est allé jusqu'en finale, et que le rituel d'invocation du Saint Graal a eu lieu au manoir de la famille Tohsaka. C'est également au cours de cette guerre que les Einzbern, dont le représentant a été battu rapidement, ont trouvé une faille dans les règles d'invocation.

Heaven's Feel 3 Modifier

Il s'est déroulé approximativement en 1935. Pour éviter les "errements" de la précédente guerre, des règles précises sur le comportement à adopter ont été établies bien à l'avance. Et pour s'assurer de leur respect par les participants, un superviseur a été dépêché par l’Église pour surveiller le déroulement de la guerre : un jeune prêtre âgé d'une trentaine d'années, Kotomine Risei. Cependant, à cause de la présence de l'armée impériale et des nazis, les combats se sont déroulés jusque dans la capitale impériale.

Au cours de la préparation du rituel, Jubstacheit von Einzbern a acheté une terre dans la forêt à l'extérieur de Fuyuki, et y a faire construire un château provenant de sa terre natale, ce qui a forcé la famille Tohsaka à redoubler d'efforts pour garder le rituel secret aux yeux des quidams. Les sœurs Edelfelt, venues pour participer à la guerre, ont également établi leur base dans la forêt et ont invoqué chacune une version à l'alignement différent du même Esprit Héroïque de classe Saber.

Une fois la reconstruction du château achevée, les Einzbern ont exploité la faille dans les règles pour invoquer un Esprit Héroïque qui pourrait éliminer tous les êtres humains en un instant : Angra Mainyu. Ce dernier a été invoqué dans une classe spéciale, Avenger, remplaçant la classe Berserker pour cette guerre. Mais à leur plus grand dépit, tout ce qu'ils ont réussi à invoquer est un être humain normal sans aucune aptitude particulière. Très faible, il s'est fait tuer au tout début de la guerre et a été absorbé par le Saint Graal, provoquant la corruption du Graal Supérieur.

La guerre en elle-même a cette fois tourné en un tournoi de Mages dont le vainqueur remporterait le Graal. Suite à un conflit interne, les deux sœurs Edelfelt se sont séparées, la plus âgée louant une maison dans la vieille ville tandis que la plus jeune s'est établie à Shinto. Au final, la sœur aînée a quitté le Japon en jurant de ne plus jamais y remettre les pieds, et la sœur cadette a perdu en finale contre le représentant de la famille Tohsaka. Cependant, le réceptacle du Graal a été détruit au cours de la guerre, et le rituel n'a donc pas pu être mené à son terme, une nouvelle fois. On sait que le rituel d'invocation du Saint Graal a eu lieu à l'église Kotomine.

Après la guerre, le représentant de la famille Tohsaka a forcé la sœur cadette des Edelfelt à lui donner un héritier, ce qui leur a permis d'augmenter sensiblement leur maîtrise des joyaux et d'utiliser le sort Gandr. C'est après la guerre qu'il a été convenu que le jeune Kotomine Risei serait également le superviseur de la 4e guerre. En outre, pour éviter que le Graal ne soit à nouveau endommagé au cours de la guerre, les Einzbern ont décidé de fabriquer un réceptacle capable de se défendre en le plaçant à l'intérieur d'un Homunculus.

Heaven's Feel 4 Modifier

La quatrième Guerre du Saint Graal, qui se passe en 1995, 60 ans après la précédente guerre, constitue l'histoire de Fate/Zero. L'Homonculus devant servir de Graal Inférieur pour la guerre, Irisviel von Einzbern, a eu un enfant avec Emiya Kiritsugu, 8 ans avant la guerre : Illyasviel von Einzbern, celle-ci pouvant servir de Graal Inférieur dans une guerre ultérieure.

Au cours de la guerre, le superviseur est tué par Kayneth El-Melloi Archibald, mais parvient à transmettre à son fils, Kotomine Kirei, les Sorts de Commandement inutilisés qu'il possède. À la fin de la guerre, Kirei kidnappe Irisviel dont l'esprit rejoint le Graal. La bataille finale a lieu dans la salle des fêtes, le lieu d'invocation du Saint Graal pour cette guerre. Après une bataille entre Emiya Kiritsugu et Kotomine Kirei, les deux hommes sont recouverts par la boue du Graal. Kiritsugu rencontre Angra Mainyu, mais rejette son offre, horrifié de voir ce que cache en réalité le Graal. Il tire une balle dans le cœur de Kirei puis ordonne à son Servant Saber de détruire le Graal. Cependant, il réalise que ce n'est que le Graal Inférieur qu'il vient de faire détruire. Suite à cela, un immense cercle surgit du ciel et déverse sur la ville le contenu du Graal, une boue maléfique qui détruit tout aux alentours. Il recouvre également Archer qui parvient néanmoins à sortir de cette boue grâce à son égo, obtenant un corps de chair et d'os à cette occasion. Et grâce au contrat passé avec Kirei, ce dernier reçoit un nouveau cœur de la part d'Angra Mainyu.

Plus tard, Matou Zouken récupère les restes du Graal Noir détruit par Excalibur, et les utilise comme catalyseur pour créer un Sceau Parasite qu'il implante à l'intérieur de Matou Sakura, sa petite-fille adoptive, faisant d'elle un autre Graal Inférieur.

Heaven's Feel 5 Modifier

La cinquième Guerre du Saint Graal, qui se passe en 2005, 10 ans après les évènements de Fate/Zero, constitue le cœur de Fate/stay night. Cette fois, le lieu du rituel retourne au mont Enzou, comme lors du premier rituel. À la fin des scénarios Fate et Unlimited Blade Works, le cœur d'Illyasviel von Einbern sert de réceptacle pour le Saint Graal, mais ce dernier est détruit par Saber grâce à Excalibur. 10 ans plus tard, le Graal Supérieur n'étant pas détruit, les membres de l'Association des Mages tentent de relancer le processus, mais Waver Velvet, qui a participé à la 4e guerre, revient de Londres pour les en empêcher. S'associant avec Tohsaka Rin, il affronte l'Association, et après une bataille de la même ampleur que la Guerre du Saint Graal, lui et Rin parviennent à démanteler le Graal Supérieur, empêchant ainsi l'occurrence d'un 6e Heaven's Feel.

Dans le scénario Heaven's Feel, Zouken utilise Sakura et l'ombre pour invoquer True Assassin à partir des restes d'Assassin. Sakura, en tant que Saint Graal, va emmagasiner petit à petit tous les Servant vaincus au cours de la guerre, à l'exception d'Archer. Puis, au cours d'une nuit, elle va se faire attaquer par Gilgamesh puis l'avaler, ce qui lui permet d'avoir assez d'énergie pour ouvrir la porte. Cédant à la pression psychologique intense qu'elle subit de la part de ceux qui l'entourent et d'Angra Mainyu, elle cesse de résister, tue son frère Shinji et accepte l'ombre. Après avoir éliminé Kirei, True Assassin et Zouken, elle accueille sa sœur venue jusqu'au Graal Supérieur pour la tuer. Contre toute attente, Rin parvient à surprendre Sakura, mais renonce à la tuer au dernier moment et lui transmet son amour. Réalisant que des gens l'aiment, celle-ci commence à rejeter l'ombre, suffisamment longtemps pour que Shirou arrive et la libère. Puis Shirou s'en va détruire le Graal Supérieur avec Angra Mainyu encore à l'intérieur. Selon la fin choisie par le joueur, il détruira le Graal Supérieur avec Excalibur, ou la porte sera scellée par Illya, mettant ainsi définitivement fin au rituel.

Guerre du Saint Graal des Ainsworth Modifier

La Guerre du Saint Graal de Fuyuki dans l'univers de Fate/kaleid liner PRISMA☆ILLYA a été arrêtée avant que le rituel ne soit établit. Dans cet univers parallèle, Illyasviel von Einzbern est née dans le but d'agir en tant que Saint Graal inférieur pour cette guerre, mais Emiya Kiritsugu et Irisviel von Einzbern ont décidé de sceller ses souvenirs et de travailler ensemble afin de stopper le rituel à jamais.

Après l'apparition des Cartes de Classe apparaissent dans la ville de Fuyuki, il est d'abord cru que ce sont des restes de la Guerre du Saint Graal, mais Irisviel souligne le fait que seuls les noms des classes correspondent au rituel de leur monde: il n'y jamais eu d'histoire de cartes. Ce ne sont pas les Servant qui auraient été invoqués et ils ne correspondent pas au rituel planifié. Ils font en fait partie d'un rituel de la Guerre du Saint Graal d'un monde parallèle amenés dans le monde à Fuyuki par l'autre monde.

Histoire Modifier

Le rituel a été lancé par la famille Ainsworth et deux autres familles de mages non nommées, dans ce monde parallèle. Comme dans Fate/stay night, chacune des familles a fourni un conteneur pour le dispositif de souhait, un terrain avec des lignes magiques et le système invocateur d'Esprit d'Héroïque.

Il y a eu quatre Guerres du Saint Graal et elles ont toutes terminées en échec, notable la 4e Guerre du Saint Graal qui a eu le pire résultat. Julian Ainsworth a causé l'engloutissement de Fuyuki par l'obscurité, causant Zachary Ainsworth, la précédente tête de la famille Ainsworth et aux deux autres familles a être complètement détruits. Toute la famile Sakatsuki a été balayée en dehors de Sakatsuki Miyu.

L'aîné de la famille avait passé beaucoup de temps à recueillir des Codes Mystiques, des instruments magiques et des réceptacles du monde entier pour remplacer les Nobles Phantasmes ou le Saint Graal. Les objets ont été simplement jetés dans une grande pile et ils ont finalement obtenu le Saint Graal sous la forme de Miyu. Différant de Illyasviel von Einzbern née pour fonctionner comme un Saint Graal dans le cadre de la Guerre du Saint Graal, Miyu est né comme le Saint Graal achevée et la Guerre du Saint Graal a été créé pour elle.

La 5e Guerre du Saint Graal se déroulera par la suite, et sera remportée par Emiya Shirou, provoquant l'envoi des Cartes de Classe et du Saint Graal dans un monde parallèle.

Procédure Modifier

Cette Guerre du Saint Graal est différente de celles du système de Fuyuki. Ici le mage invoquer au lieu d'invoquer un Esprit Héroïque pour qu'il agisse comme son familier, il induit l'Esprit dans une Carte de Classe, lui permettre d'utiliser son Noble Phantasme grâce à un Code Mystique ou son corps, pouvant aussi obtenir tous les pouvoirs de l'Esprit Héroïque. Le système de catalyseur est toujours le même. L'Esprit Héroïque passant par la Boîte de Pandore avant de rentrer dans la carte, toute intelligence est supprimée comme on le voit lorsque les cartes se manifestent.

Monde Miroir Modifier

Un nom groupé pour une série d'espaces de poche qui ont été créés par les Cartes de Classe. Ils contiennent un paysage qui reflète celui du monde réel, mais sans éléments vivants présents et les dégâts infligés à l'epsace, ne touchent pas le monde réel. Leur taille était à l'origine de quelques kilomètres de rayon, mais comme plus de cartes ont été recueillies, ils ont commencé à rétrécir jusqu'à ce que le dernier possédait la taille de bâtiment unique. Leur nom vient de l'analogie que si vous mettez deux miroirs s'opposant l'un à l'autre, ils se reflètent l'un et l'autre un nombre infini de fois et chaque espace de poche n'est qu'une seule de ces réflexions, une image miroir du monde.

Chaque carte de la carte de classe était censée être contenue dans un espace séparé, bien qu'il ait été montré que deux cartes pouvaient partager un seul espace.

Le Monde Miroir ne pouvait être consulté que par Baton Kaleidos avec un contrat formé en ouvrant une "Voie Miroir" via un sort. Après sa formation, une Voie Miroir peut immédiatement transférer plusieurs humains vers et depuis le Monde Miroir avant la fermeture.

Références Modifier

  1. Informations sur les différentes guerres - [1]

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard