FANDOM


Les Apôtres de la Mort (死徒, Shito?) sont des humains devenus Vampires, soit en se servant de la Magie (comme Nrvnqsr Chaos, bien que les cas comme lui soient rares), soit par l'intervention d'un autre Vampire de nature similaire (Originel ou Apôtre de la Mort). Parmi les créatures catégorisées sous le nom de Vampires, ce sont les plus nombreux.

Ils sont la cible principale des Exécuteurs de l'Agence d'Inhumation, une organisation créée par l'Église dans le but de mettre un terme à la propagation des Vampires qu'ils estiment être une hérésie. Pour cela, ils cherchent à exterminer les Apôtres de la Mort et à sceller les 27 Ancêtres des Apôtres de la Mort.

Origine Modifier

Les premiers membres de cette espèce de Vampires ont été créés pour servir les Originels, dans l'éventualité où l'un d'eux serait submergé par sa soif de sang. En échange de la perte de leur libre-arbitre et du fait d'être devenus des outils pour étancher les pulsions vampiriques des Originels, ces individus se sont vus attribuer des pouvoirs et une longévité similaire à ceux de leurs maîtres. Cependant, ce qu'ils ont reçu demeure une forme imparfaite d'immortalité, et il est apparu qu'ils avaient besoin d'absorber le sang d'autrui pour survivre. Comme les Originels, ces Vampires possèdent un instinct connu sous le nom d'Impulsion Vampirique, un besoin de boire du sang. Mais contrairement au besoin des Originels, qui est psychologique, le leur est physique, ils doivent absorber le sang des autres pour conserver leur corps.

À force d'absorber le sang des humains, un sentiment de supériorité a émergé dans le cœur de ceux qui étaient là pour servir les Originels. Un sentiment de révolte envers leurs maîtres a finit par naître chez eux, les incitant à trouver un moyen pour renforcer leur contrôle mental, et s'échapper de la domination des Originels. Après leur rébellion, ces suceurs de sang humain se sont fait connaître sous le nom d'Apôtres de la Mort.

Bien que les Apôtres de la Mort soient dissidents et indépendants par nature, il existe tout de même chez eux une sorte d'instance dirigeante, les 27 Ancêtres des Apôtres de la Mort. À l'origine, ce groupe était constitué des seuls Apôtres de la Mort initiaux qui ont échappé aux Originels. Plus tard cependant, leur nombre s'est multiplié, et ils se divisèrent en de nombreuses factions rivales.

La plupart des Apôtres de la Mort d'origine ont été détruits au cours des générations, ou scellés par l'Église. Le scellement consiste à les enfermer à l'intérieur d'une prison éternelle, dans des cercueils spéciaux, car l'Église n'a pas les moyens de les détruire définitivement. Par la suite, leurs places au sein du groupe des 27 Ancêtres ont soit été laissées vacantes, soit été remplies par des remplaçants plus ou moins appropriés. Pendant ce temps, certaines factions de sbires de ces Ancêtres scellés ont lentement récupéré du pouvoir, pour finalement libérer leurs maîtres, ou bien les détruire.

Deux factions principales s'opposent, au sein des Ancêtres. Ceux qui suivent le Roi officiel des Apôtres de la Mort : Trhvmn Ortenrosse, âgé d'environ 4 000 ans, et ceux dévoués à la Princesse des Apôtres de la Mort : Altrouge Brunestud.

Société Modifier

Pour les Apôtres, se divertir est une nécessité aussi primordiale que celle de respirer. Pour ces créatures qui furent jadis humaines, et qui ont atteint une forme d'immortalité imparfaite, l'ennui est le plus grand ennemi. Si l'un d'eux réalise qu'il n'a plus de valeur, que sa vie est au point mort, alors le sens de son existence disparaît aussi. Pour remédier à cette lassitude latente, ils ont inventé une façon de se divertir.

Les Apôtres ont ainsi mis en place un jeu de conquête, se donnant à eux-mêmes le rôle de châtelain, chacun devant étendre son territoire. Trhvmn Ortenrosse proposa en outre un jeu consistant à chasser les Originels restants. Ces jeux de guerres territoriales et de luttes de pouvoir forment une distraction au goût des Apôtres, et pour le plaisir, ceux-ci s'amusent à partager leur sang avec des victimes humaines. Certains de ces cadavres parviennent à passer avec succès le Processus de Croissance pour devenir Vampires, et finissent par tuer les Vampires qui les ont initiés chez eux, afin de devenir eux-mêmes de nouveaux Apôtres de la Mort. Les Apôtres de la Mort ne considèrent pas comme un problème de se tuer entre eux. Il existe toutefois des cas extrêmes comme celui d'Enhance, un Ancêtre qui cherche à détruire l'existence de tous les Vampires, et qui a fini par être considéré comme un traître irrémissible.

Les Apôtres cherchent tout de même à préserver l'équilibre entre eux et le reste de la société. Lorsqu'ils exploitent les humains, c'est en secret, pour leur propre sécurité. Ils ne tiennent surtout pas à ce que l'existence des Vampires soit révélée au grand jour.

La plupart des Apôtres confirmés ne se servent plus du nom qu'ils possédaient étant humains. Ils ne s'en choisissent pas un nouveau, c'est l'Église qui leur en attribue. Au fur et à mesure, les caractéristiques spéciales propres à chaque Vampire s'ajoutent à leur nom, en amenant certains, de par leur longueur, à ressembler à un sort.

L'objectif commun de tous les Apôtres de la Mort est d'atteindre l'immortalité parfaite, sans avoir recours à l'absorption de sang. Plusieurs s'y sont essayé de diverses manières, mais aucun n'y est pour l'instant parvenu.

Caractéristiques Modifier

Bien qu'ils aient des capacités bien supérieures à celles des humains, la plupart des Vampires acquièrent leurs pouvoirs en n'ayant de cesse d'affiner les capacités inhérentes à l'être humain, tout au cours de leur longue vie. En d'autres termes, quiconque aurait la même étendue d'espérance de vie aurait le potentiel d'atteindre un niveau comparable à celui des Apôtres de la Mort. De plus, contrairement à la croyance populaire, les Vampires peuvent être tués avec des armes conventionnelles. Cependant, cela reste un exploit quasiment impossible à réaliser, puisque la supériorité de leurs réflexes et leurs capacités physiques leur permettent d'esquiver une balle après son tir, et qu'en outre en tant qu'humain, il est impossible de tromper l'odorat d'un Vampire.
Par ailleurs, les 10 Ancêtres des Apôtres de la Mort les plus puissants ne peuvent plus être tués par des moyens ordinaires. Après avoir vécu si longtemps dans le surnaturel, leurs existences se sont muées en quelque chose au degré de mystère immense, un fantasme que l'on ne peut supprimer que par un fantasme encore plus grand.

Cependant, il y a une contrepartie pour acquérir un pouvoir qu'à l'origine l'homme ne peut posséder. Le corps des Apôtres est en dégénérescence continuelle, et à leur mort, celui-ci se transforme en cendres, sans laisser d'autres traces. La seule façon d'interrompre et d'inverser ce processus, même si ce n'est que temporaire, est d'absorber régulièrement le sang d'êtres vivants. Le sang humain est notamment apprécié, en particulier celui de vierges, car les globules rouges d'une personne sont plus purs avant qu'elle ait échangé ses fluides corporels avec d'autres, et ce sont les plus adaptés aux besoins des Vampires. Le sang d'animaux demeure une alternative viable.
De part leur âge avancé, les Apôtres de la Mort qui ont vécu durant au moins mille ans ont besoin d'énormes quantités d'énergie. Ces quantités ne mesurent pas leur pouvoir, mais sont plutôt une compensation nécessaire pour maintenir une telle existence à long terme. Un Apôtre comme Nrvnqsr Chaos prend des "repas" colossaux, s'élevant parfois à plus d'une centaine de personnes en dix minutes.

Fondamentalement, il existe deux points faibles communs à tous les Apôtres de la Mort. Les rayons du soleil, qui accélèrent grandement leur dégénérescence, et les étendues d'eau, qu'ils sont incapables de traverser. Les plus puissants Apôtres sont cependant aptes à affronter la lumière du soleil en se déplaçant pendant la journée, et à utiliser les avancées technologiques comme les avions ou les bateaux à leur avantage.

À propos du processus d'absorption de sang, un Vampire peut soit chasser ses proies lui-même, soit récupérer du sang en se servant de familiers. Bien que les Morts soient les familiers habituels des Vampires, peu y font appel aujourd'hui, car leur présence risque d'alerter les chasseurs de Vampires, comme l'Agence d'Inhumation. Ainsi, l'utilisation de familiers de différentes autres espèces s'est répandue.
Pour les Apôtres, vivre longtemps en stabilisant leur corps avec des vies normales n'est pas suffisant. Celui-ci se répare plus efficacement par l'absorption de bêtes, elles-mêmes devançant l'espèce humaine dans ce domaine. En poussant ses capacités à leurs limites, un Apôtre peut posséder comme familiers jusqu'à trente animaux de la même espèce, ou bien une créature appartenant à l'Espèce Phantasmique (de la classe des Bêtes Monstrueuses ou des Bêtes Phantasmiques). Les plus puissants des Apôtres de la Mort sont connus pour avoir utilisés plusieurs familiers de différentes espèces animales simultanément. Ces Apôtres, qui réparent leur propre corps avec des bêtes, peuvent faire retrouver à ces dernières leur ancienne forme, et les utiliser comme familiers quand ils le souhaitent.

Les Apôtres de la Mort ont des pouvoirs régénérateurs qui ne se contentent pas de simplement les guérir, mais qui entraînent leur corps à remonter le temps, jusqu'au moment où ils étaient encore indemnes. Il est donc impossible de leur causer des blessures plus importantes que leur vitesse de récupération.
La plupart des anciens Apôtres de la Mort possèdent des Yeux Mystiques d'Enchantement ou d'autres types d'Yeux Mystiques, et peuvent créer des Champs de Défenses du Territoire. Certains Apôtres se créent un "corps de secours", qu'ils contrôlent par leur volonté. Une fois que ce corps a atteint son objectif, ils coupent le flux de prana, faisant retomber le corps en poussière, donnant ainsi l'impression qu'ils se transforment en brume.
Le pouvoir du sang, partagé entre Apôtres de la Mort parents, augmente de façon exponentielle lorsqu'ils combattent ensemble, car la puissance impliquée ne s'ajoute pas mais se multiplie. En outre, étant liés à la lune, celle-ci leur accorde plus de pouvoir en fonction du Cycle Lunaire.

Processus de Croissance Modifier

Si un Vampire injecte un peu de son propre sang dans le système sanguin d'une victime humaine, ladite victime sera imprégnée d'un peu de l'énergie du Vampire, et son corps ne mourra pas complètement. La plupart du temps, cependant, son corps finit par mourir, et avec lui, l'âme de la victime. Le résultat aboutit sur un familier mort-vivant dépourvu d'esprit appelé Mort.
Mais quelquefois, il arrive que la victime possède une force vitale supérieure à la moyenne. Elle devient alors une Goule, et se lance dans un processus d'évolution afin de tenter à terme de devenir un Apôtre de la Mort à part entière. Le potentiel magique de son corps, stocké à l'intérieur de l'âme, va déterminer dans quelle mesure la Goule nouvellement créée va pouvoir progresser. En outre, l'extension de ses compétences dépend aussi des capacités et de la quantité de la progéniture du Vampire qui l'a transformé, à qui il est lié, à la fois mentalement et spirituellement.

Goule Modifier

Une Goule (食屍鬼, Shokujiki?, lit. Démon Mangeur de Cadavre) naît lorsque le cerveau d'une victime d'un Apôtre de la Mort, après plusieurs années passées dans une tombe, ne s'éteint pas complètement mais pourrit, et libère l'âme de l'entrave du corps. Le cadavre en décomposition commence son activité de Goule, et son âme transformée a contourné la nécessité pour le cerveau de contenir l'âme, celle-ci étant désormais séparée du corps. Ses capacités cérébrales sont à peu près équivalentes à celles d'une bête sauvage, et elle doit dévorer des cadavres pour reconstruire sa propre chair dégénérée.
Un individu sur cent a le potentiel pour devenir une Goule.

Living Dead Modifier

Lorsqu'une Goule a réussi à régénérer son propre corps, ainsi que son cerveau, elle devient un Living Dead (リビングデッド, Ribingudeddo?). Inférieur aux Morts en terme de force brute, le fait qu'il ait récupéré sa volonté propre le place en revanche à un niveau supérieur à celui de simple marionnette. Les Living Dead ont très peu, voire pas d'intelligence, et pour la restaurer ils ont besoin d'absorber le sang des humains.
Un individu sur mille a le potentiel pour devenir un Living Dead.

Vampire Modifier

Après plusieurs années d'évolution, le Living Dead récupère une intelligence humaine à part entière, gagne de la puissance, et devient un Vampire (吸血鬼, Kyūketsuki?, lit. Démon suceur de sang) arrivé à maturité. Il est capable de créer d'autres Vampires, et d'avoir ses propres sbires. Toutefois, il doit toujours fournir du sang au Vampire dont il est la progéniture. Un Vampire ne peut devenir un Apôtre de la Mort à part entière qu'après s'être libéré du contrôle du Vampire qu'il servait.
Un individu sur dix mille a le potentiel pour atteindre ce niveau, mais cela prend au moins une centaine d'années. Yumiduka Satsuki est un cas rarissime, puisqu'elle a eu assez de potentiel magique pour sauter les deux premières étapes, et devenir un véritable Vampire dès le début.

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard